FLASH INFOS N°41

Le projet de séparation de la Chrysalide et l’Agapei a été validé en conseil d’administration

Le Conseil d’Administration de l’Unapei la Chrysalide Arles s’est tenu ce mercredi 29 septembre 2021 avec pour ordre du jour la validation du traité d’apport partiel d’actifs et les divers points pour le mettre en œuvre.

Les administrateurs ont pu bénéficier d’une explication très détaillée de ce traité par l’avocate et l’expert-comptable de l’association et ont disposé d’éclairages complémentaires lors d’une séance de questions/réponses.

11 administrateurs ont voté « pour »
1 administrateur a voté « contre »

Ce traité d’apport partiel d’actifs détaille tout ce que l’Unapei la Chrysalide Arles conservera ou reprendra à l’issue de la séparation définitive. Il sera à disposition de tous les adhérents, dans les locaux de l’association, avant l’Assemblée Générale.

Dans la foulée, le 30 septembre 2021, s’est tenu le Conseil de Surveillance de l’Agapei. Les quatre administrateurs représentants le territoire arlésien (Mme Perino, M. Riboulet, M. Muller, M.
Domange) et les 4 administrateurs représentant le territoire salonais (M. Barlerin, M. Ferrandez, Mme Letemplier, Mme Martel) ont également voté en faveur de cette séparation à l’unanimité.
Face à l’augmentation des nombreux dysfonctionnements nés de la centralisation des moyens et ressources sur Salon de Provence depuis 2016, les salariés d’Arles s’étaient déjà positionnés en
faveur de cette séparation.

Ce premier acte devra être confirmé par l’ensemble des adhérents lors des Assemblées Générales de La Chrysalide et del’Agapei qui se tiendront courant décembre 2021.

La nécessité de séparation est donc devenue une évidence pour les deux associations mais les liens ne sont pas rompus pour autant.

L’association Les Papillons Blancs de Salon, avec laquelle nous avons toujours entretenu de respectueuses relations, restera un interlocuteur privilégié de l’Unapei la Chrysalide sur le territoire
nord-ouest des Bouches du Rhône et toutes les actions mises en œuvre à ce jour dans le cadre de l’AGAPEI en faveur de l’accompagnement du handicap, comme l’utilisation de la piscine du Mas Saint
Pierre par des personnes accompagnées de Lou Calen (Salon) et de La Sauvado (Salon), ou encore l’accueil de stagiaire de l’IME les Cyprès (Salon) et celui d’un résident de Lou Calen pour des séjours de rupture, seront poursuivies dans une logique de partenariat.

Les commentaires sont fermés.